Catégories
L'ECHO Magazine

Toujours plus haut

L’été, c’est la saison des vacances et du ressourcement. Pour moi, c’est la montagne avec son air pur, les plongeaons dans les lacs très froids et les marches. Un lundi matin, dans les Alpes valaisannes, je me réveille à 4 heures du matin. Je me trouve au pied d’une montagne qui serait un joli défi à gravir. Il y aura plus de 1’200 mètres de dénivelé presque vertical. L’aventure me tente … Je laisse dormir ma petite famille et convie ma chienne, un labrador noir, à m’accompagner. La route monte déjà bien et je m’essouffle déjà. Je trouve l’engaine du chemin pédestre dans la forêt. Çà et là se trouve un petit autel dédié au Christ. Que c’est beau et magique d’être ici. Je pense à tous les anciens qui ont dû gravir chaque jour ce chemin avec des poids importants sur le dos. Je me sens toute petite et humble face à eux.

Nous ne faisons pas de bruit avec ma chienne. C’est là que j’aperçois une biche … puis ses deux faons. Ma chienne ne les a pas sentis et je la tiens en laisse au pied pour ne pas les effrayer. Un des faons me regarde droit dans les yeux et l’espace d’un instant, le temps s’arrête. Je reçois encore un message d’amour et d’encouragement de cet être si beau et encore si fragile et frêle dont la vie ne sera que survie.

À chaque pas, j’avance et je fais de mon mieux, je suis dans la gratitude et l’amour sur ce chemin dans la pénombre. C’est de cette nature environnante et de cette montagne que je tire ma force et mon inspiration. Je fais le parallèle avec ma vie privée et professionnelle. Avancer pas à pas avec une joie immense, confiance et gratitude, c’est ainsi que j’envisage ma vie. Accepter ce qui vient à nous. Utiliser l’effort pour mieux rebondir. Respirer pour s’ancrer. C’est là dans la pente de cette montagne avec le jour qui va bientôt se lever que je fais le point sur mon année écoulée. Je dessine les projets pour cette année à venir et la direction pour ces 10 prochaines années. Je fais le point de manière honnête sur ma vie. J’ose aller dans mes recoins les plus secrets, ces lieux d’ombres et de noirceur. Dans l’effort, je fais un pacte avec moi : prendre plus soin de moi. C’est quelque chose que j’ai un peu négligé au profit des autres.

Je m’arrête pour assister au spectacle de ce lever de soleil qui est un pur émerveillement. Commence alors une aventure différente : diurne, et le chemin continue. Je ressens une sorte de mélancolie de la nuit au profit du jour. Dans cette belle nature sont maintenant présentes aussi les vaches. Je vois un humain qui se lève et vient le moment où je sais que j’irai jusqu’en haut. Ce n’est pas le but. Le but était de vivre en harmonie et en osmose avec cette fin de nuit et ce début de jour, ce chemin dans l’effort.

  • La thématique très actuelle de l’inclusion ne s’arrête pas aux genres

    Maintenant que les événements reprennent tranquillement, j’ai le plaisir d’intervenir à une conférence autour de la thématique de l’inclusion. Cette notion de l’inclusion est très tendance et est présente partout que ce soit en entreprise, en politique ou dans le monde associatif. Je participe même à un programme d’une fondation visant de très jeunes femmes […]

  • La nature et la musique sont essentielles dans la vie

    Un jour lorsque j’étais encore enfant, j’ai entendu une interview de Michael Jackson à la radio. Mon cœur innocent d’enfant avait été alors très choqué car il affirmait ne pas aimer manger et se nourrir que pour survivre. Je ressentais une énorme tristesse pour lui … sa tristesse. Je rêvais alors de le convier secrètement […]

  • Notre langue maternelle, notre patrie

    « Merci und uf viderluege im schöne Vallée de Joux » c’est ainsi que j’ai clôturé la conférence intitulée « Dégustation de son » un jeudi soir à Zoug pour dire « Merci et au plaisir de vous revoir dans la belle Vallée de Joux ». Mon compagnon qui était dans la salle, vient vers […]