Catégories
L'ECHO Magazine

La nature et la musique sont essentielles dans la vie

Un jour lorsque j’étais encore enfant, j’ai entendu une interview de Michael Jackson à la radio. Mon cœur innocent d’enfant avait été alors très choqué car il affirmait ne pas aimer manger et se nourrir que pour survivre. Je ressentais une énorme tristesse pour lui … sa tristesse. Je rêvais alors de le convier secrètement à la Vallée de Joux et de l’emmener se promener dans la Forêt du Risoud, embrasser les arbres et se coucher dans la mousse pour sentir l’odeur de l’humus et pour écouter le vent souffler dans les sapins. Je pensais alors que cela avait le pouvoir de le guérir… Maintenant encore, je pense encore avec un certain sourire que cela aurait pu l’aider.

Car oui, marcher dans la forêt, en silence et en observant la nature, cela peut guérir de nombreuses âmes. Le mouvement, être dans le moment présent, new rien attendre, être dans l’observation de cette nature si puissante, si immense et si résiliente est une énorme source d’apprentissage et d’élévation spirituelle. Nous pouvons être en mouvement pour le mouvement et l’effort ; nous pouvons aussi être en mouvement pour cette quête spirituelle dans une observation de la magie qui a lieu partout tout autour de nous. Ce n’est pas un hasard si de nombreux philosophes ont beaucoup marché pour réfléchir. Et aujourd’hui, tant de stages et de thérapies sont organisées en forêt.

Une autre valeur intemporelle et ancestrale a fait ses preuves : la musique. Les rythmes basiques et profonds du tambour depuis la nuit des temps participent à guérir et à entrer en contact avec l’invisible. Les chœurs d’hommes ont fait leurs preuves et participent à tous les grands courants spirituels. Écouter et observer un orchestre symphonique respirer, c’est comme voir la vie s’écouler sous nos yeux et en même temps que notre cœur est empli d’émotion, notre esprit voyage au-delà des murs pour s’élever dans un lieu hors du temps.

Là, où nous voyageons en méditation ou lorsque nous visitons un bâtiment religieux. D’ailleurs cela me surprend toujours comment nous pouvons nous trouver au milieu du chaos, du bruit et des odeurs et entrer dans une église et changer immédiatement d’ambiance. Et au moment où nous sortons, nous savons que nous avons été ailleurs l’espace d’un instant. C’est toucher cet endroit hors du temps où nous savons nous rendre grâce à la nature et à la musique. C’est de là que nous tirons l’espoir, la force, la paix et la résilience. C’est ce qui nous accompagne sur le chemin de la vie et nous aide à surmonter tous les défis placés sur notre route et d’autant plus encore en cette période spéciale du printemps qui contient un message d’espoir millénaire.

  • Toujours plus haut

    L’été, c’est la saison des vacances et du ressourcement. Pour moi, c’est la montagne avec son air pur, les plongeaons dans les lacs très froids et les marches. Un lundi matin, dans les Alpes valaisannes, je me réveille à 4 heures du matin. Je me trouve au pied d’une montagne qui serait un joli défi […]

  • La thématique très actuelle de l’inclusion ne s’arrête pas aux genres

    Maintenant que les événements reprennent tranquillement, j’ai le plaisir d’intervenir à une conférence autour de la thématique de l’inclusion. Cette notion de l’inclusion est très tendance et est présente partout que ce soit en entreprise, en politique ou dans le monde associatif. Je participe même à un programme d’une fondation visant de très jeunes femmes […]

  • Notre langue maternelle, notre patrie

    « Merci und uf viderluege im schöne Vallée de Joux » c’est ainsi que j’ai clôturé la conférence intitulée « Dégustation de son » un jeudi soir à Zoug pour dire « Merci et au plaisir de vous revoir dans la belle Vallée de Joux ». Mon compagnon qui était dans la salle, vient vers […]