Catégories
AGEFI

Il existe d’excellentes raisons d’avoir un chien lorsque l’on est entrepreneur

Un mardi soir à 20 heures, je rentre épuisée d’une longue journée de travail. Ma labradore noire saute avec beaucoup d’exaltation sur le canapé et se colle à moi. Elle commence à me léchouiller les pieds. Et j’oublie toutes les tracasseries de la journée. De plus, elle me regarde de ses yeux bruns qui mendient. Ses yeux me transpercent l’âme pour y fouiller si je suis bien alignée et si je continue avec mes bonnes résolutions de prendre soin de moi. D’un coup, elle se couche confortablement sur les couvertures de protection du canapé et elle enfouit sa tête dans l’oreiller, sa barbe me pique le dessus du pied. Elle a confiance. Elle n’a pas d’attentes. Elle est juste là, dans le moment présent. Elle donne tout. Elle ne prend rien. Elle est innocente et offre avec générosité tout ce qu’elle a. Et elle me souffle à l’oreille toutes les bonnes raisons de l’avoir alors comment mental me disait qu’il est impossible d’être propriétaire d’un chien tout en étant entrepreneur.

Elle aide au ressourcement dans ma vie. De tout son être se dégage une paix, un calme qui semble me dire : « Toi, mon humaine, calme-toi, respire, aie confiance et tu trouveras des solutions. »

Il est dit que le chien est le meilleur ami de l’homme. C’est vrai que je peux tout lui dire et elle ne semble pas en avoir marre. J’ai usé ma famille, mes amis et presque tous mes compagnons avec mes histoires d’entreprise, bien que le sujet est très plaisant entre la musique et la nature. Elle ne semble pas se lasser de m’écouter et ses yeux si transpercents m’incitent à continuer. Elle ne me contredit pas. Au contraire, son silence me fait dire qu’elle me comprend et cela en est une grande source d’inspiration.

Elle combat aussi ma solitude. En rentrant le soir, si ma famille dort, elle est là. Si je travaille jusqu’à une heure du matin, elle est couchée sur mes pieds sous le bureau et me tient chaud. Si ma famille part en vacances et que je dois rester là pour travailler, elle est là à mes côtés. La maison semble toujours plus vivante depuis qu’elle est là.

Elle m’a aussi aidé à réorganiser l’intérieur de ma maison et surtout à améliorer mes horaires. Elle m’a rééduquée pour aller plus tôt au lit et me lever plus tôt également, moi qui adore travailler la nuit. Je m’imaginais toujours impossible le fait de combiner la vie avec un chien avec la vie d’entrepreneur. Mais les ajustements en valent vraiment la peine. Je m’aère plus et je fais plus de sport. Ce sont autant de moments précieux pour réfléchir, prendre de la distance et laisser les nouvelles idées venir. Selon les clients, je peux même la prendre avec moi au travail. À l’instar du fondateur de Flybaboo et plus récemment de la compagnie low cost en Amérique latine Flybondi, Julian Cook a toujours présenté son labrador noir sur les publicités de ces compagnies aériennes. Même les Présidents américains se targuent de se balader avec leurs chiens.

Avec un chien, nous rencontrons d’autres personnes même à titre professionnel. C’est comme le non-fumeurs qui envient les discussions spontanées entre étrangers sur le pas de la porte au restaurant. Quand on promène son chien, il arrive souvent d’échanger avec d’autres propriétaires. Et les discussions évoluent vers des sujets qui peuvent être professionnels et donc compléter le networking. Les animaux ont des âmes très élevées, ils ne jugent pas, ils donnent tout sans rien attendre en retour. C’est pourquoi ils sont si précieux aux côtés de l’entrepreneur.

  • L’accueil des clients fait partie intégrante du produit

    La phrase « Alors, c’est dur avec ce Corona, hein ?! » est devenue la phrase d’entrée en matière à chaque rencontre clients ou entrepreneuriale depuis cette pandémie mondiale. Elle remplace le bon vieux joyeux : « Alors prêts à faire du business ensemble ?! » En raison de toutes ces restrictions, nous en oublions […]

  • Comment rendre vos visioconférences plus attirantes ?

    Un jeudi soir, je « subis » la nième visioconférence de la semaine. Même si le sujet est très intéressant, j’ai de la peine à me concentrer, je m’impatiente en lisant au travers des slides présentées sans vraiment écouter l’orateur et je décroche très vite. Alors comment faire pour capter l’attention de votre public en […]

  • Le plus grand luxe de nos jours …

    Il y a un mois, j’ai eu le plaisir de visiter le nouveau musée Audemars Piguet. Il y était exposé une vieille mallette qui était celle d’un des fondateurs dans laquelle il emmenait ses montres à Genève pour les présenter et les vendre aux marchés internationaux après de longs hivers enneigés. À l’époque, ils adoraient […]