Catégories
AGEFI

Être entrepreneure … c’est se réinventer tous les jours !

Ce soir Les Diablerets, demain Berne, après-demain La Haye, hier Einsiedeln et avant-hier Paris … Quelle course ! Pourquoi je fais tout cela ? J’ai décidé d’être entrepreneure d’une entreprise avec un produit qui est culturel, naturel, durable, artistique, esthétique … Et pourtant, lorsqu’il s’agit de distribution, rien n’est moins facile. J’ai voyagé dans beaucoup de villes du monde. Ce qui me frappe toujours, c’est l’uniformisation des centres-villes. J’ai toujours imaginé ces centres urbains comme un alignement de banques, bijouteries et hôtels, aujourd’hui, ces centres historiques possèdent tous un Zara, Starbucks et des restaurants de fast-food …

C’est vrai, nous avons réinventé chez JMC Lutherie la manière d’écouter la musique avec un haut-parleur construit comme un instrument de musique en bois d’harmonie. Alors si au début nous avons approché des magasins de musique et des boutiques de meubles design, nous avons très vite compris qu’ils n’étaient pas outillés pour vendre et encore moins conseiller et installer toute l’électronique à y associer. Alors nous avons approché des magasins audio, dont c’est le métier. Et il a fallu beaucoup d’efforts pour les convaincre car notre « haut-parleur » est d’une nature très différente. Notre « haut-parleur » au son nouveau émet une onde plane qui diffère de l’onde focale émise par les traditionnels cônes en carton et il est si proche du concert live avec un réalisme des voix et de l’instrument de musique joué.

Nos détaillants ont investi dans notre marque certes, mais il leur est difficile de le faire connaître pro-activement. Beaucoup me disent qu’ils constatent un effondrement des visites de clients dans les magasins et qu’ils se sentent démunis pour faire pousser la porte d’entrée à des clients.

De nombreux clients finaux m’ont rapporté être entrés dans un magasin d’audio et n’avoir qu’une seule pensée … à savoir de sortir au plus vite de ce magasin étant ennuyés par de longues présentations techniques ! Ils viennent avec une demande simple et on leur explique toute la technique. A l’heure où l’on parle de faire vivre une expérience unique au client, comment traduire la beauté de ces produits et créations en un modèle de distribution avéré ?

Nous souhaitons faire vivre aux gens l’expérience de l’écoute musicale tout en leur apportant la philosophie qui se cache dans nos produits. Et c’est ainsi que nous avons développé ce concept de « Dégustation de son » pour faire vivre cette expérience d’écoute musicale unique à un public plus large. Elle permet de faire vivre aux gens l’histoire avec une expérience unique et mémorable. A tel point qu’au vu du nombre toujours croissant de sollicitations, nous avons commencé à les facturer et c’en est devenu une ligne de produits dans notre compte d’exploitation ! Il faut être artiste de son propre métier.

Me voilà sirotant une infusion de tilleul avant de commencer, dans le petit restaurant aux Diablerets, en écrivant cet article et en répondant à 52 nouveaux emails. Pourquoi je fais tout cela ? En regardant ces montagnes magnifiques, rougeoyantes « car le soleil leur dit bonne nuit », comme le décrivait si joliment Heidi, j’aime à faire partager ces joies simples pour la musique et la nature à mon entourage et bien plus loin encore …

  • L’accueil des clients fait partie intégrante du produit

    La phrase « Alors, c’est dur avec ce Corona, hein ?! » est devenue la phrase d’entrée en matière à chaque rencontre clients ou entrepreneuriale depuis cette pandémie mondiale. Elle remplace le bon vieux joyeux : « Alors prêts à faire du business ensemble ?! » En raison de toutes ces restrictions, nous en oublions […]

  • Comment rendre vos visioconférences plus attirantes ?

    Un jeudi soir, je « subis » la nième visioconférence de la semaine. Même si le sujet est très intéressant, j’ai de la peine à me concentrer, je m’impatiente en lisant au travers des slides présentées sans vraiment écouter l’orateur et je décroche très vite. Alors comment faire pour capter l’attention de votre public en […]

  • Le plus grand luxe de nos jours …

    Il y a un mois, j’ai eu le plaisir de visiter le nouveau musée Audemars Piguet. Il y était exposé une vieille mallette qui était celle d’un des fondateurs dans laquelle il emmenait ses montres à Genève pour les présenter et les vendre aux marchés internationaux après de longs hivers enneigés. À l’époque, ils adoraient […]